Coopeos scrl

Zone d'action: Wallonie

13A rue de Morimont
1340 Otignies

http://www.coopeos.be Statuts


Date de création :
3 décembre 2015

Coopérateurs :
127 au 3 novembre 2017

Pourcentage citoyen de l'actionnariat :
En coopérateurs :
67 %
En capital :
67 %

Capital social :
338 250 € au 3 novembre 2017

Numéro d'entreprise :
BE0644403464

Agrément CNC :
2016


Fourniture d'électricité :
non

IBAN :
BE39068904058619

BIC :
GKCCBEBB

Contact :
Françoise Goethals,
Chargée communication et sensibilisation
francoise.goethals@coopeos.be
Tel 0

Activités

Coopeos est une coopérative citoyenne de développement de la biomasse-énergie locale :

  1. en transformant des déchets verts (branchages issus de la gestion des espaces verts) en un combustible pour les chaudières bois ;
  2. en proposant un service énergétique aux collectivités et entreprises, comprenant l’installation d’une chaudière bois, sa gestion complète, un programme de réduction des consommations d’énergie et de sensibilisation au développement durable.

Nos objectifs pour 2020

    • Substituer 5.000.000 litres de mazout
    • Éviter l’émission de 13.000 tonnes de CO2
    • Sensibiliser 40.000 personnes au développement durable
Sélection des projets :

Tous nos projets doivent intégrer les 3 piliers du développement durable. En particulier, nous analysons les critères :

  1. Faisabilité économique et technique : la première étape du processus de validation d’un projet est l’étude de pertinence qui permet de déterminer (1)  la faisabilité technique (2) la rentabilité économique.
  2. Intéret environnemental : plusieurs critères interviennent :
    • Cohérence territoriale : les unités de transformation de combustibles s’approvisionnent en déchets verts dans un rayon d’env. 15km et alimentent des chaudières dans le même rayon.
    • Impact CO2 : le projet est dimensionné pour maximiniser l'économie de CO2
  3. Valeur ajoutée sociétale: enfin, nous privilégions les projets avec la plus haute valeur sociale. Par exemple, nous choisissons en priorité de travailler avec des entreprises d’économie sociale pour la transformation du combustible, sa fourniture ou la réalisation de certains composants des chaufferies

But poursuivi

  • Réduire l’impact environnemental de nos besoins en énergie (chaleur&électricité) en terme d'émissions CO2, pollution,…)
  • Réduire la facture énergétique des collectivités
  • Réduire le coût associé aux déchets verts tant pour les producteurs de ces déchets que pour les collectivités qui les traitent
  • Créer des emplois locaux, durables, non délocalisables et respectueux des personnes
  • Démontrer qu’un autre modèle d’entreprise intégrant tous les acteurs de la sphère économique est possible
  • Etre ainsi globalement un levier de changement vers une société plus durable, participative, et équitable

Projets

Pas de projets pour le moment.

Devenir coopérateur


Conditions d’entrée :
  • Adhésion à la charte et aux statuts
  • Approbation par le CA
Conditions de sortie :
  • Après minimum trois ans
  • A la condition de ne pas réduire le capital à un montant inférieur à la part fixe établie par les statuts, de réduire le nombre des associés à moins de trois ou si la situation financière de la coopérative devait en pâtir, ce dont le conseil d’administration juge souverainement.
Plafond d’investissement : 5 000 €
Durée minimum d’investissement : 3 ans
Statut de l'appel de fond : Ouvert
Montant total de l’offre publique 5 000 000 €
J'investis

Financièrement

Bénéfices :

  • Distribution de dividendes avec un maximum de 6%
  • Plus-value à la revente des parts, fonction des résultats de la coopérative, de l’année et de la durée de souscription, de manière à mieux rémunérer la prise de risque et la fidélité des coopérateurs. Taux maximal de plus-value voté par l’AG

Distribution des bénéfices :

La répartition du résultat est décidée en AG, sur proposition du CA.

Risques et contraintes :

Aucune garantie du capital ni des dividendes mais responsabilité limitée à l'apport en capital.

Politique d'investissement :

  • Projets de service énergétique : investissement dans les équipements de production. La part « coopérateur » sert de levier pour obtenir le financement complémentaire auprès de banques « éthiques »
  • Projets de production de combustibles : création d’un véhicule spécifique avec partenaires techniques et financiers (apport en capital).

Gouvernance

Les décisions stratégiques sont aux mains des coopérateurs via l’Assemblée générale. Pour définir des balises quant aux valeurs de la coopératives, deux types parts de coopérateurs ont été créés :

  • parts (A), coopérateurs garants des valeurs de développement durable, cooptés par les garants parmi les coopérateurs de plus d’un an
  • parts (B), coopérateurs « ordinaires »

Représentation des coopérateurs à l’AG :

  • 1 part = 1 voix, limitation à 10% des parts représentées
  • Limitation du nombre de procurations à 3 par personne
  • Décision à la majorité des votes exprimés ET 50% des garants
  • Majorité spéciale pour modification statuts : 50% des coopérateurs ordinaires et 50% des coopérateurs garants représentés, majorité à 75% des voix ET 50% des coopérateurs ordinaires ET 50% des coopérateurs garants
  • Si la modification porte sur l’objet social, une condition supplémentaire de présence de coopérateurs qui ensemble représentent 50% du capital s’ajoute
  • 9 personnes constituent le conseil d’administration de Coopeos où nous avons souhaité que soient représentés les 3 piliers du développement durable : économique, social et environnemental. Ainsi nos administrateurs sont actifs soit dans l’économie sociale, soit dans des associations environnementales, soit dans des coopératives citoyennes, soit dans le développement économique.
  • Il sont élus par l’AG pour un mandat de 4 ans.